LES MATHEMATIQUES ARABES entre résolution de problèmes et développements théoriques

vendredi 27 avril 2012
par  Anne-Marie Adam
popularité : 1%

CYCLE DE CONFÉRENCES – IREM D’AIX-MARSEILLE

Proposé par le groupe de travail et de recherche « Histoire des Sciences et Epistémologie »

Mercredi 9 mai 2012 à 15H 30

Amphi Herbrand – TPRII – 1er étage – Campus de Luminy (163, Av de Luminy – 13288 – MARSEILLE)

LES MATHÉMATIQUES ARABES

entre résolution de problèmes et développements théoriques

Ahmed DJEBBAR

Professeur émérite d’Histoire des Mathématiques à l’Université de Lille1

Dès les premiers pas de la tradition mathématique arabe, ses promoteurs se sont préoccupés de résoudre des problèmes concrets posés par différents praticiens de l’économie, de la religion ou des autres sciences. Mais, parallèlement, ils ont inauguré des activités « savantes » qui les ont amenés à traduire des textes mathématiques « théoriques » d’origine essentiellement grecque. La conférence présentera quelques exemples de problèmes résolus dans les deux champs d’activité et montrera comment cette double démarche a favorisé le développement de certaines orientations en mathématiques.


Brèves

De la culture commune au socle commun : enjeux, tensions, réinterprétations, déplacements

vendredi 25 septembre 2009

Lors de quatre précédents séminaires, des chercheurs de l’UMR Éducation & Politiques (Lyon2-INRP) ont présenté les premiers résultats de leurs recherches sur le socle commun de connaissance.

À la suite de ces séminaires, un colloque international « De la culture commune au socle commun : enjeux, tensions, réinterprétations, déplacements » sera organisé les 19 et 20 novembre 2009 à l’INRP, Lyon.

Sur le Web : Site du colloque